Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les comités locaux du Parti Communiste d’Ukraine (KPU) montent, dans les régions de l’Est, des milices populaires pour lutter contre les néonazis d’EuroMaïdan. Après Odessa, Stakhanov, Simferopol, Dnipropetrovsk, le KPU organise des milices à Louhansk et à Zaporizhia -

article et traduction Nico Maury

 

 

Zaporizhia se dote d’une milice populaire

Les communistes de Zaporizhia ont créé une "milice" a annoncé le Premier secrétaire du Parti communiste de l’Ukraine, Vitaly Misha. Selon lui, l’initiative vient des citoyens et d’organismes publics, alarmés par la menace des nazis. La tâche de cette « milice populaire » est de maintenir l’ordre public, pour empêcher la déstabilisation dans l’oblast de Zaporizhia et de bloquer toutes les attaques des groupes fascistes.

 

La députée communiste du conseil régional, Elena Semenenko, a demandé l’interdiction du parti "Svoboda" sur le territoire de la région de Zaporizhia.

 

Le 8 février, une grande marche antifasciste aura lieu à Kiev, les volontaires s’enregistreront dans la "milice".

 

Cette milice est composée : 
- Des komsomols de Zaporizhia 
- Des VSZHT "Jeunesse avenir de l’Ukraine" 
- La Garde slave 
- L’union des citoyens de l’Ukraine 
- Du Syndicat des agents soviétiques
- L’Organisation des anciens combattants d’Ukraine 
- Des agents publics 
- De l’association des vétérans de Tchernobyl

Les principaux objectifs de la milice seront de contrôler le respect de l’ordre public dans la ville, de créer des équipes d’intervention antiémeutes, empêcher l’opposition d’occuper les bâtiments administratifs, lutter contre le vandalisme, s’opposer à toute forme de restauration du fascisme et de réhabilitation des crimes commis par les terroristes de l’UPA.

 

A Louhansk, les communistes créent une "milice" pour repousser les rebelles

Les communistes ont formé une "milice" de 200 personnes prête à intervenir en une heure et a repousser les militants néonazis qui voyageraient en destination de Louhansk déclare le Premier secrétaire du comité du Parti communiste de l’Ukraine, Maxim Chalenko.

 

"Le but de ce groupe est de protéger les civils et non les bâtiments administratifs. Notre tâche est de prévenir les conflits et les provocations ".

 

Il a également noté que la milice est un point central du comité régional du Parti communiste de l’oblast de Louhansk, c’est un réseau d’organisations primaires du Parti communiste qui couvre l’ensemble de la région.

 

"Dans chaque rue vivent des communistes. Ils veillent sur la situation dans les zones résidentielles et peuvent nous avertir de la situation en permanence et le siège peut décider comment réagir " ajoute le communiste.

 

Tag(s) : #Nouvelles du front

Partager cet article

Repost 0