Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un contexte marqué par la reconnaissance successive de parlements de pays européens de l’État palestinien, les juifs d’Europe s’élèvent contre l’entité sioniste dont ils condamnent les actes colonialistes.

 

En tout, onze organisations regroupées dans le réseau des juifs européens pour une paix juste (JEPJ) lance un appel pour la reconnaissance de l'Etat de Palestine. Créé en 2002 aux Pays-Bas, ce réseau européen milite pour «le retrait israélien des territoires occupés et soutient notamment la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël». Dans un communiqué largement diffusé en Europe, surtout en Belgique, le JEPJ appelle à un renforcement de cette campagne, mais aussi à une reconnaissance de «l'Etat de Palestine dans les frontières de 1967, y compris Jérusalem-Est».

 

Ce réseau considère que «l'Etat d'Israël fait peser une menace sur tous les juifs du monde», dénonçant vivement «l’agression contre Gaza pendant l'été 2014», «l'annexion de facto de la vallée du Jourdain» en Cisjordanie, et «les provocations à Jérusalem-Est», où «chaque semaine, une nouvelle extension de colonie est annoncée». Pour ce réseau, ce qui se passe en Palestine n’honore pas les juifs. D’où leur réaction. «A Silwan, les colons expulsent la population locale. Sur l'Esplanade des mosquées, avec la complicité de la police et de l'armée, des groupes fanatiques religieux et d'extrême droite se pavanent et essaient de s'emparer d'une partie de la mosquée Al-Aqsa. L'occupation israélienne est à la fois immorale et illégale, selon la loi internationale.

 

Elle met aussi en danger les juifs partout dans le monde», a relevé ce réseau non sans désolation. Le JEPJ dénonce dans ce sillage l’attitude des gouvernements européens et de l’Union européenne dont la responsabilité est lourde dans la situation actuelle en Palestine. Ce réseau considère que l’Europe, pour des raisons inavouées, ne fait pas suffisamment de pression sur l’Etat d’Israël afin qu’il arrête les massacres de Palestiniens et la construction de nouvelles colonies.

 

Pour ces organisations juives indépendantes, les gouvernements européens «n’ont jamais cherché à peser pour contraindre Israël à en finir avec l'occupation». Pourtant, ils ont la carte économique entre les mains, puisqu’«un tiers des exportations israéliennes va vers l'Union européenne».

 

 

Tag(s) : #Des juifs pour la Palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :