Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Bernard Cornut

Des " fous imbéciles et sanguinaires " il y en a hélas aussi à Washington et à Tel-Aviv, entre autres, que ni l'Europe ni la France, ni la CPI, n'ont su juger, ni arrêter. Et de BHL à Sarkozy, de Juppé à Fabius, il y a des responsabilités, qui restent à juger, sur des actions qui ont contribué à détruire des pays et des sociétés.

Cela dit, sans préjuger des commanditaires éventuels des crimes d'aujourd'hui.

Les 2 poids et 2 mesures et l'impunité de certains états est source évidente de frustrations et de violences chez ceux qui se sentent victimes et/ou sont proches des victimes.

Comme a dit Régis Debray en 2001: "il y a hyper-visibilité de la violence, et sous-visibilité des causes de la violence".

La tristesse et l'exaspération face à ces nouvelles victimes sans responsabilité de violence ne doivent pas faire oublier les millions de victimes civiles des agissements de nos responsables "occidentaux".

L'urgence est de mettre fin à toute impunité en activant une CPI à compétence universelle, qui ne puisse être dessaisie par le Conseil de Sécurité comme c'est encore le cas.

*Auteur, géopolitique et histoire, polytechnicien, ingénieur civil du Génie rural, Eaux et Forêts, 14 ans de résidence en 6 pays de l'ex-Empire Ottoman, expert efficacité énergétique et environnement.

Tag(s) : #Nouvelles du front

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :