Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des photos et vidéos choquantes prises par une association de protection animale dans des élevages d’animaux pour la fourrure révèlent que des renards arctiques sont élevés sélectivement pour atteindre un poids énorme – et dangereusement malsain – pour que leurs fourrures soient plus larges et rapportent plus d’argent lorsque les animaux sont tués et écorchés. Ces renards captifs, dont les visages sont recouverts de plis de peau et de fourrure, sont en si grave surpoids qu’ils ne ressemblent pratiquement plus à des renards arctiques sauvages.

 

 

Par contraste, voici un renard arctique sauvage.

 

 

Selon des rapports, certains des renards captifs dans ces élevages pesaient à peu près cinq fois plus qu’ils ne le devraient et certains se déplaçaient péniblement dans leurs cages minuscules. Non seulement étaient-ils trop lourds pour que leurs jambes faibles ne les soutiennent correctement, l’obésité avait également un effet néfaste sur leurs articulations et leurs yeux.

 

 

 

Ces photos de renards en surpoids sont choquantes, mais leur souffrance n’est qu’une partie infime de la cruauté que subissent les animaux dans le commerce de la fourrure partout dans le monde. Qu’ils soient piégés dans des mâchoires d’acier par un trappeur ou élevés dans un hangar insalubre, des millions de raton-laveurs, de coyotes, de loups, de lynx, d’opossums, de castors, de loutres et d’autres animaux sont tués pour leur fourrure chaque année. Alors quand on voit à quel point les animaux souffrent dans l’industrie de la fourrure, rappelons-nous que la production d’un seul manteau peut nécessiter près de 40 animaux : https://www.youtube.com/watch?v=FEwl1GC83t8

 

Tag(s) : #Nos amies les bêtes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :