Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

     

 

Le 12 Novembre 2005, le très mal nommé "Marianne" publiait un papier révisionniste niant la tuerie de masse commise à Jénine par l'armée israélienne, dont voici un extrait.

Faux massacre à Jénine

" En avril 2002, le camp de réfugiés situé à Jénine, en Cisjordanie, fut envahi par l'armée israélienne . Des rumeurs accréditèrent l'idée d'un massacre quasi génocidaire dans l'opinion internationale. On parla  de milliers  de morts civils et de monticules de ruines mais il n'y a jamais eu de massacre perpétré à Jénine " 12/11/2005

 

JENINE AVRIL 2002

 

 

 

 

 LA VIDEO" JENINE JENINE" CENSUREE A LA TELEVISION

 

Il est fascinant d'observer ces gens nier la réalité, alors qu'un nombre considérable de  preuves irréfutables existe, alors que des milliers de clichés ont été pris de cette énième crise de démence barbare israélienne contre une population civile innocente et désarmée, alors que cette énième tuerie de masse sioniste a été filmée et diffusée sur toutes les télévisions de la planète. Un tel déni, présente deux aspects évidents. Le premier est du ressort des disciples traitant de l'équilibre mental, psychologie, psychanalyse... La spécialité la plus indiquée ici étant probablement  l'ethnopsychiatrie la plus désespérée. Le second aspect pointe une crétinerie tribale portée à son paroxysme. De fait, ce déni parvient bien évidemment au résultat exactement inverse de celui recherché: il ne fait qu'entériner les présupposés sur lesquels ces gens pleurnichent à longueur d'articles. Mieux, quel que soit le sujet qu'ils abordent, ces "journalistes" ont perdu toute crédibilité. J'insiste: quel que soit le sujet qu'ils évoquent, sans exception aucune.

Bref, si Marianne est l'hebdomadaire d'actualité politique le  moins cher du marché, c'est qu'il coûte beaucoup plus qu'il ne vaut. 

 

Tag(s) : #Who's who

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :