Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

                            Le Monde porte parole de l'armée israélienne

 

 

Le Monde, quotidien atlantiste français de centre-gauche, a titré son édition publiée le 25 juillet 2006 au soir et datée du 26 juillet : « Israël s’empare de Bint Jbeil, fief du Hezbollah au Liban Sud ». Le tout assorti d’une caricature accusant le Hezbollah de violer les droits de l’homme comme Israël.

En réalité, l'armée israélienne n’a pu s’emparer de Beit Jbeil, défendu conjointement par le Hezbollah et Amal. Malgré le recours à des forces parachutistes et l’envoi de deux de ses sept divisions de blindés, l’armée israélienne a essuyé une défaite cuisante et a été contrainte de se replier laissant derrière elle les corps de ses soldats tués.

Le Monde a rédigé son titre et ses articles sur la base de communiqués de l’armée israélienne. Le quotidien, qui soutient les revendications territoriales sionistes, n’a pas jugé utile de recouper ces informations. Le Monde est coutumier de cette étrange conception du journalisme.

Les accusations contenues dans la caricature ne sont pas explicitées dans ce numéro du journal. Elles visent à relativer les crimes, eux bien réels, de l'armée israélienne. Au fil des ans, Le Monde a caché à ses lecteurs que le Hezbollah et ses alliés sont devenus majoritaires dans la population libanaise et qu’il est organisé en armée populaire. Au contraire, il a entretenu l’image fallacieuse d’un groupuscule terroriste. Il se trouve donc aujourd’hui dans l’incapacité d’expliquer de manière cohérente à ses lecteurs qu'il peut avoir fait rebrousser chemin à deux divisions blindées israéliennes.

Tag(s) : #Nouvelles du front

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :