Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux dessinateurs de l'hebdomadaire satirique El Jueves devront payer chacun 3.000 euros d'amende pour avoir représenté le prince et son épouse faisant l'amour. Leur avocat, Jordi Plana, a annoncé son intention de faire appel et si nécessaire d'aller jusque devant la Cour européenne de justice de Strasbourg.

 

Deux caricaturistes de l'hebdomadaire satirique espagnol El Jueves ont été condamnés mardi 13 novembre à Madrid à 3.000 euros d'amende chacun pour avoir publié cet été un dessin représentant le couple héritier à la couronne en train de faire l'amour.
Le juge José Maria Vazquez Honrubia, de l'Audience nationale, les a reconnus coupables d'atteinte au prestige de la couronne.
Le président du tribunal a estimé que la caricature était "injurieuse vis-à-vis du prince" Felipe et de son épouse Letizia.
Mais il a décidé de ne pas suivre les réquisitions du parquet, qui réclamait une amende de 6.000 euros pour chacun des caricaturistes.
Leur avocat, Jordi Plana, a annoncé son intention de faire appel et si nécessaire d'aller jusque devant la Cour européenne de justice de Strasbourg.

 
Politique nataliste


Le 20 juillet, la justice, de son propre chef, avait ordonné la saisie d'El Jueves qui avait publié en Une, une caricature du couple héritier à la couronne en train de faire l'amour, pour moquer la politique nataliste du gouvernement.
Le gouvernement socialiste espagnol venait d'annoncer l'octroi d'un "chèque-bébé" de 2.500 euros aux parents de chaque nouveau-né en Espagne.
La saisie de l'hebdomadaire avait été largement critiquée par la presse et par la classe politique, qui avaient reproché à la justice d'enfreindre la liberté de la presse, tout en contribuant largement à la diffusion du dessin.
Le parquet, a estimé que la caricature enfreignait l'article 490.3 du code pénal espagnol, qui prévoit jusqu'à deux ans de prison pour celui qui "calomnie ou insulte le roi ou n'importe lequel de ses ascendants ou descendants (...)". 

Tag(s) : #Liberté d'expression

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :